Saudi Arabia and reforms

December 11, 2015 HASSAN

Saudi Arabia is promoting the change in Syria field by arming Syrian opposition not to mention the steadfast political support ,but what about the human rights in this religious kingdom ,when the workers working there ,are dealt with like slaves ,I remember a situation of an Indonesian maid who had been abused sexually by her boss!!!,without being able to defend her case in Saudi judiciary ,another case of a Moroccan maid who has been jailed in the house of her boss!! Without having the right to leave her job and return back to her country, by the way the Moroccan government , Indonesian authorities and many other countries have suspended their cooperation with Saudi authorities in job realm before the clarification of the status of workers in this religious pious country !!!!.
Politically in Saudi Arabia we see every day Hundreds of Shia Saudis holding protest demonstration in east of Saudi Arabia to show their support for detained Shia political activists like Sheikh ‘Nimr Baqir al-Nimr’ in the Qatif region and asking for their unconditional release ,It is the second Friday in a row that Shia Saudis are gathering to show their solidarity with Sheikh Nimr and other detained activists on death row ,on November 26, Amnesty International citing media close to the Saudi Arabian authorities saying that Sheikh Nimr was among six Shia activists facing the grim gallows .
The sheikh was arrested in the Qatif region of Eastern Province back in 2012 on charges of undermining the kingdom’s security, making anti-government speeches, and defending political prisoners. The cleric has denied these accusations.
On October 25, the Saudi Supreme Court rejected an appeal against the execution of Nimr and authorized the Saudi Interior Ministry to carry out the sentence. The warrant still needs to be approved by the Saudi king.
this sheikh is supported by Iran ,the Shia Saudis are living in the oil-rich region ,the oil is always in the sight of politicians in this religious pious region as well as politicians from abroad ,as for the human rights they are far away from that ,Iran is asked to be moderate in its support of Syrian regime as the victims of civil war in this country are simply civilians wanting more freedom and justice .

L’Arabie saoudite et les reformes
L’Arabie saoudite fait la promotion de l’opposition syrienne en la soutenant politiquement et surtout militairement contre le régime syrien, mais comment vont-ils les droits de l’homme dans cette monarchie ? quand on sait que les travailleurs dans ce pays sont traités comme des esclaves ,par exemple une servante indonésienne s’est fait violer par son patron plusieurs fois sans qu’elle soit écoutée par le système judiciaire de ce pays religieux ,récemment une travailleuse de maison marocaine était traitée comme une prisonnière dans la maison de son patron !! ,en réaction à ce genre de sévices de moyen âge le gouvernement marocain ,les autorités indonésienne comme beaucoup de pays ont décidé de cesser leur coopération dans le domaine de l’emploi avec ce pays pieux .
Politiquement on voit Des centaines de Saoudiens chiites organisant des manifestations de protestation à l’est de l’Arabie saoudite pour montrer leur soutien pour les militants politiques chiites détenus et exiger leur libération immédiate.
Les manifestants se sont rassemblés dans la région de Qatif , suite à la prière du vendredi pour exprimer leur solidarité avec les militants chiites , y compris l’éminent religieux chiite, cheikh Nimr Baqer al-Nimr ,Le 26 Novembre, l’Amnesty International en citant des medias proches des autorités saoudienne, ont déclaré que le cheikh Nimr a été parmi six militants chiites qui risquent une exécution imminente.
cheikh Nimr, est très respecté par les chiites saoudiens, il a été arrêté dans la région de Qatif de la province de l’Est en 2012 sur des accusations d’atteinte à la sécurité du royaume, en faisant des discours anti-gouvernementaux, en défendant les prisonniers politiques. Alors que le religieux chiite a nié ces accusations en block.
Le 25 Octobre, la Cour suprême de l’Arabie a rejeté un recours contre l’exécution de Nimr et a autorisé le ministère saoudien de l’Intérieur pour mener à bien la peine. La sentence doit encore être approuvé par le roi d’Arabie saoudite.
le Cheikh est ouvertement supporté par l’Iran ,et les chiites vivent dans une région riche en pétrole ,c’est La province orientale de l’Arabie saoudite qui a été le théâtre de manifestations en faveur de la libération de religieux chiite Nimr ,on voit que le pétrole est toujours dans le viseur des politiciens de cette région religieuse et pieuse ,comme les politiciens d’ailleurs ;pour l’amour de droit de l’homme l’Iran s’est fait tirer les oreilles pour modérer son soutien au régime syrien vue que les victimes de la guerre civil en Syrie sont des civils innocents ,demandant tous simplement plus de liberté et de justice .

Comments are closed.