Al-Hociema is boiling

November 4, 2016 HASSAN

A fish seller (Mohcine Fikri ) was killed ,grinded by a mechanism inside a dump truck ,when the Moroccan authorities wanted to destroy an sizeable quantity of fishes (0.6 tons) ,unfortunately the fish seller was in the truck when the button to destroy the fishes was auctioned .
Many Moroccan cities has been shaken by protestations supporting the fish seller ,and blaming the police for being responsible for that crime ,but the police denies any involvement in this affair as usual .
The judiciary has opened an inquiry regarding this deplorable event ,even though the judiciary did not show in the past to be a fair and crystal-clear apparatus to solve such affairs in which the social is mixed up with the political and the corruption at every level in the workings of Moroccan state .
The danger of this situation is some citizens in north morocco are asking for complete independence from Moroccan state ,and build up a Rif republic ,named after Rif mountains ;in morocco we have already a movement in western Sahara wanting independence from Moroccan state, unfortunately the unaccountability of Moroccan regime and the lurking corruption in judiciary and administration could lead to such dreams which will turn inevitably into nightmare .

Al-Hoceima bouillonne
Un vendeur de poisson ambulant (Mohcine Fikri ) a été écrasé par un mécanisme jusqu’à la mort à l’intérieur d’un camion de poubelle ,quand les autorités marocaines voulaient détruire une quantité de poison (0,6 tonnes) ,péchée illégalement ,malheureusement le vendeur ambulant était à l’intérieur de l’engin dans lequel on détruit de la marchandise ,quand le bouton était actionné .
Beaucoup de villes marocaines étaient rythmées par les protestations en faveur de vendeur ambulant et contre les autorités, reprochant à la police son implication dans cet événement fâcheux ,ce que la police à nier catégoriquement comme d’habitude .
L’appareil judiciaire a ouvert une enquête dans ce sens ,bien que l’appareil judiciaire au Maroc dans le passé n’a pas prouvé être capable de résoudre ce genre de problèmes dans lesquels le social et le politique et la corruption à tout les niveau de l’administration sont mélangés .
Le danger de cette situation c’est que certains citoyens au nord du Maroc revendiquent haut et fort l’installation d’un état de Rif indépendant du Maroc ;au Maroc on a déjà un conflit pareil au Sahara occidental ,dont certains citoyens veulent tout simplement l’indépendance de la mère patrie ,malheureusement la non reddition des compte du régime marocain ,et la corruption régnant dans l’appareil judiciaire et l’administration peut nourrir de tels rêves qui se transformeront inévitablement en vrai cauchemar.

Comments are closed.