Aids in morocco

December 4, 2015 HASSAN

Almost 30 millions are Aids sufferers throughout the world ,as for morocco we have three thousands people suffering from Aids ,and allegedly 30 000 are contaminated with Aids without knowing it , the NGO’s like ALCS(association de lutte contre le Sida) urges Moroccan to get tested in order to know whether they are Aids sufferers or not ,with the effort of ALCS the medicine treating Aids passed from 12 000dh to 80dh ($1 200 to $8 ) .
In morocco 5% of babies are HIV positive because their mother are suffering from Aids ,about 25% people suffering from Aids live in the region of « Sousse massa Draa » due to the rampant prostitution there ,in the region of Nador 65% OF Aids sufferers is due to the consumption of drugs using syringes ,most of the youth between 16 and 29 years old in morocco don’t use condoms during sexual intercourse, there is an exhausting job awaiting the Moroccan government and NGO to tackle the tentacles of Aids in morocco.

Sida au Maroc
Presque 30 millions de personnes sont touchées par le sida un peu partout dans le monde, quand au Maroc on a presque trois mille personne sidéens ,et 30 000 milles qui ne connaissent pas qu’ils sont touchées par cette horrible maladie ,ALCS (association de lutte contre le Sida) cette organisation no gouvernementale, veut solliciter les marocains à se faire tester pour voir s’ils sont contaminés par cette maladie, cette organisation a fait en sorte que le prix de médicament traitant la maladie de sida passe de 12 000dh à 80dh($1 200 to $8 ) .
Au Maroc 5% de bébés sont séropositifs dû au fait que la mère est atteinte de sida ,25% de sidéens an Maroc vivent dans la région « Sousse massa Draa » ,vu la prostitution rampante dans cette région ,dans la région de Nador 65% des sidéens ont été contaminés en consommant des drogues par injection ,la plus part des jeunes entre 16 et 29 font les rapports sexuels sans utiliser les préservatifs ,donc l’état marocain comme les ONG ont beaucoup de travail sur la planche pour venir à bout de cette maladie du vingtième siècle.

Comments are closed.